Je m’éloigne d’autant que je m’approche

Tout est enclenché.

 

  • Calepino va être lancé sous le statut de mon entreprise existante. Plus simple et plus rapide que de créer une nouvelle boite.
  • Les maquettes sont réussies et je vais donc pouvoir lancer la prod. semaine prochaine (livraison dans 1 mois !).
  • Hadrien s’occupe des packshots et tente de trouver l’inspiration pour les photos d’ambiance (ps : si jamais vous avez des idées de lieux sympas pour exposer les carnets près de Nantes n’hésitez pas). Premiers cliqués dans la semaine. J’ai hâte.
  • J’ai passé commande des accessoires qui accompagneront les carnets (surprise.. des photos prochainement).
  • Le design de la boutique est en cours avec le studio Wilkie Birdsall. J’espère que ça ira un poil plus vite que pour l’identité graphique de Calepino 🙂

 

…. Et pour autant j’ai l’impression d’avancer au ralenti.
La moindre demande, le moindre changement implique des délais supplémentaires. On approche du but mais j’ai toujours l’impression de m’éloigner d’autant que je me rapproche.

 

Alors, je prend mon mal en patience et je peaufine la partie logistique, les tarifs des frais de port (les offres de Laposte..tout un art), le texte pour le site web, et je réflechis aussi à l’organisation au quotidien une fois la boutique ouverte.
C’est tout nouveau pour moi le e-commerce, et je me demande comment trouver la bonne formule pour gérer au mieux la préparation des commandes, les expéditions, les retours… tout en continuant à communiquer, à faire connaitre la marque et à chercher des points de vente « en dur ».

 

Et puis, finalement, je me dis que ça sera sans doute un apprentissage sur le tas, une nouvelle expérience, alors je tiens le cap, en gardant un semblant de patience, et en espérant que tout se mette en place assez rapidement.

Inspirez… soufflez !

CALEPINO…Première. Le papier fait de la résistance

Je vous souhaite la bienvenue sur le Facebook Blog de Calepino, une nouvelle marque de carnets de poche fabriqués en France.
Des carnets avec une couverture cartonnée, inspirés des carnets de métiers. Pratiques, résistants, à glisser dans la poche arrière du Jean’s pour utilisation quotidienne..

 

Malgré une activité plutôt orientée web depuis pas mal d’années, j’avais envie d’un retour à la matière, au papier, avec de jolis calepins en carton brut inspirés de ceux trouvés dans l’atelier de mon père alors menuisier. Une sorte de pied de nez à l’arrivée en masse de nouveaux produits technologiques. Un pari sur le papier qui fait de la résistance.

 

Après de nombreuses recherches auprès de mon entourage, sur internet, et en boutique, j’étais surpris de ne pas retrouver cet esprit dans les produits actuellement disponibles.
Peu de sobriété, design similaire, formats inadaptés, overdose marketing, fabrication industrielle (bien souvent en Chine) et papier non recyclé.

 

L’idée de CALEPINO est donc de proposer à nouveaux des calepins résistants et pratiques, au design sobre et vintage, en se concentrant sur le Made in France (papier, carton, impression et façonnage) pour soutenir le savoir-faire de proximité, de penser la démarche à taille humaine de manière équitable, et de limiter le transport lié à la fabrication.
L’accent est aussi mis sur l’utilisation de matériaux respectueux de l’environnement (couverture et intérieur 100% recyclés, impression à l’encre végétale…).

 

Un gros challenge donc. Mon souhait est de pouvoir en vivre à terme, d’avoir des commandes à préparer chaque matin, partager la vie de Calepino, et des nouvelles créations au long de l’année… rien de plus, si ce n’est quand même de prendre du plaisir et le partager.

 

Le processus de création est enclenché depuis plusieurs mois, en collaboration avec le studio Wilkie Birdsall pour ce qui est l’identité graphique et du design. A ce stade, je travaille avec l’imprimeur sur les premières maquettes qui devraient être terminées cette semaine… Prochaines étapes : shooting photo avec un photographe local, design et création de la boutique par le studio, fabrication de la 1ère série de Calepino, contrat de VAD…

 

Voilà l’idée de base. Je tenterai de vous faire partager les différentes étapes du projet qui n’en est qu’à ses débuts.

 

N’hésitez pas à rejoindre CALEPINO sur Facebook et Twitter si vous souhaitez dialoguer avec moi ou suivre l’actualité du projet, vous pouvez également me joindre par mail ici: calepino[at]calepino.fr