Les Imparfaits  – Ter repetita !

 

En 2015, nous retrouvions dans les cartons environ 1500 carnets Calepino « certifiés avec petits défauts de fabrication ».

 

Nous avions alors décidé de vous proposer malgré tout ces carnets légèrement imparfaits et leurs petites malfaçons.
L’idée avait tellement plu, qu’il y a un an nous avions renouvelé l’opération.
Et encore une fois, ce stock collector d’Imparfaits fut épuisé en moins de 24H !

 

Depuis un an et pour la 3ème année consécutive,
nous avons encore mis de côté lors des préparations de commandes,
les carnets Calepino qui ne sont pas (toujours) parfaits !

 

Comme expliqué auparavant,
il serait plus facile d’envoyer tout au pilon et de laisser le recyclage faire son œuvre,
tout en se donnant bonne conscience.

 

Mais chez Calepino, on persiste à penser que ces carnets aux défauts revendiqués
ont demandé le même travail et sont tout aussi utiles que les autres.
Il serait bien dommage de ne pas vous les proposer, à un prix très avantageux, bien entendu.

 

Cette année, seuls 40 packs de 25 carnets sont mis en vente.

 

La composition de ces packs de Carnets Imparfaits est surprise et aléatoire.
Pour 49€, livraison offerte, vous recevrez 5 grands carnets cousus (A5) et 20 carnets de poche (dont éditions limitées).
Pour en profiter, il suffit de cliquer sur ce lien : Les CARNETS IMPARFAITS

Nouveauté : Les Carnets à Spirale

 

Avant même de les concevoir et à chaque discussion avec nos proches à propos de ce type de carnet, le même refrain : “J’aime pas du tout. Je n’en utilise jamais. Démodé.

 

Bref, la mauvaise réputation – Les mal-aimés.

 

Et pourtant, au gré des livraisons chez les clients,
on a bien vu qu’ils étaient quand même sur tous les bureaux,
pratiques, bien à plat sur la table, ou repliés façon bloc-notes
pour la version « moi, je prends des notes debout mon carnet dans une main le stylo dans l’autre ».

 

Chez Calepino et justement parce qu’ils peuplent sans chichis notre (votre) quotidien,
on voulait leur rendre hommage en dépoussiérant tranquillement
l’image trop cliché de ces (bons vieux) carnets à spirale.

 

Alors après 3 ans à se plier en 4 pour tester formats et papiers,
on a franchi le pas et décidé de vous les proposer à la sauce Calepino.

 

Pour leur rendre leur lustre, on leur a ajouté une touche de laiton/bronze
sur la reliure et la couverture ;
Et pour que les amoureux de l’origami y trouvent leur compte,
deux pochettes de rangement astucieusement pliées permettent de conserver tickets de train, papiers volants ou même les prémices d’un herbier.

 

Et n’allez pas nous dire que vous les remplissez trop vite. 160 pages quand même !
Et toujours en 100% recyclé.

 

Vous remarquerez que chaque carnet est marqué et relié à la main dans notre atelier nantais, d’ailleurs, pour être plus précis encore, c’est Virginie qui est à l’impression typo sur nos vieilles bécanes.

 

Pour plus d’infos cliquez ici : Carnets à spirale

 

Black Friday 2016

Black Friday 2016

Artwork by MOON

 

Aujourd’hui, vendredi 25 novembre 2016, c’est BLACK FRIDAY.

Ce jour de l’année uniquement, achetez n’importe quel article Calepino,
et obtenez 25% de remise.

Pas de code promo. Pas de coupon. Pas de commande minimum.
On fait au plus simple.
La remise de 25% s’applique automatiquement pendant 25 heures.
Vous n’avez même pas besoin d’être au courant de cette offre.
Si vous achetez quelque chose ce vendredi, vous en bénéficiez,
même pour les nouveaux Ciseaux Noirs ou les Editions Ephemeres (Bingo, Hey, I. Boinot et A Deux Doigts) !

Lancement dès maintenant sur le site,
et fin demain matin samedi.
C’est par ici  : http://www.calepino.fr

Attention, c’est la seule et dernière remise avant Noël.
Un jour seulement.

Les Ciseaux Noirs

La nouveauté d’aujourd’hui a une petite histoire bien réelle, qui illustre son rôle discret mais têtu.

 

UN CADEAU pour CHANGER LA VIE

 

Quand je vois tous ceux qui, autour de moi, ont envie de changer d’existence,
je réalise combien nous sommes nombreux à chercher du sens à nos actions de tous les jours.

 

Il y un an, désirant accompagner l’envie de Virginie de travailler dans notre atelier,
je cherchais un cadeau à lui offrir pour lui souhaiter la bienvenue chez Calepino et saluer sa reconversion professionnelle.

Des fleurs ? Du chocolat ?
Non !

 

Comme les compagnons d’autrefois, comme les traditions d’artisans le préconisent encore,
je cherchais un outil solide, pérenne, mais également esthétique.
A contre-courant de notre époque du « tout-tout-de-suite » et du « vite-fait-mal-fait »,
j’ai cherché longtemps… et souvent vainement.

 

Puis, un jour, par hasard, j’ai trouvé.
L’objet était sûr, beau et vrai, toujours assemblé et affûté à la main par la même fabrique depuis 11 générations.
Un bon outil destiné à être utilisé professionnellement jour après jour.
Offrant alors cette paire de ciseaux à ma « compagnonne » d’atelier,
j’ai réalisé que Calepino ne vous proposait pas ce type d’objets pourtant en lien direct avec l’univers du papier.
C’est à présent chose faite !

 

Notre fameux fabricant a accepté de réaliser un modèle de ciseaux pour Calepino,
des ciseaux pour le bureau comme pour l’atelier.
18 cm, lames acier, revêtement teflon noir, parfaits pour la coupe du papier et du carton.

 

Cliquez ici pour les découvrir en détail sur le site.

 

Les Ciseaux Noirs 18.cm - Calepino

 

 

J’espère que vous apprécierez ces ciseaux comme Virginie.

 

Ils viennent étoffer naturellement le catalogue des objets associés aux carnets (Les Extras),
et seront peut-être, pour vous aussi,
un outil loyal, accompagnant ainsi vos changements de vie.
Comme une évidence.

 

 

LE RETOUR des IMPARFAITS

L’été dernier nous retrouvions dans les cartons environ 1500 carnets Calepino « certifiés avec petits défauts de fabrication ».

Devant ce “stock collector”, l’idée était de vous proposer malgré tout ces carnets légèrement imparfaits et leurs petites malfaçons – petite tache de papier, encre, coins pas assez ronds etc.
L’initiative avait dû vous plaire, puisque à peine 24 heures plus tard tout notre stock d’Imparfaits était épuisé.
Alors, pendant un an j’ai continué à trier la production et mettre de côté ces carnets Calepino qui ne sont pas (toujours) parfaits !
A chaque impression, chaque préparation de commande,
j’élimine impitoyablement (et toujours avec la même maniaquerie) tous les carnets avec des petits défauts.
Comme je l’expliquais l’année passée, il serait plus facile d’envoyer tout au pilon
et de laisser le recyclage faire son œuvre tout en se donnant bonne conscience.
Chez Calepino, on persiste à penser que ces carnets aux défauts revendiqués
ont demandé le même travail et sont tout aussi utiles que les autres.
Il serait bien dommage de ne pas vous les proposer, à un prix avantageux, bien entendu.

Exemple de pack de Carnets imparfaits

 

Seuls 50 packs de 25 carnets sont mis en vente.
La composition de ces packs de Carnets Imparfaits est surprise et aléatoire.
Pour 49€, livraison offerte, vous recevrez 4 grands carnets (A5) et 21 carnets de poche (dont éditions limitées).
Pour en profiter, il suffit de cliquer ce lien : LES CARNETS IMPARFAITS

 

 

 

 

Nouveauté : l’Agenda Perpétuel Calepino

Voilà 5 ans que nous résistons. Chaque semaine.
« Non, Calepino ne propose pas d’agenda. » « Désolé madame, mais nous on ne fait que du carnet. »
« Oui monsieur, vous n’êtes pas le seul à souhaiter un agenda, mais nous n’en ferons jamais ».
A moins que….  ce soit un agenda perpétuel, qui puisse être entamé quand on veut dans l’année, même pendant l’été.
Mais alors dans un format poche et fin et qu’on puisse emporter uniquement 4 mois si ça nous chante.
Faudrait aussi ajouter un calendrier amovible .. et là peut être que…

 

Bref, on a craqué.  (Cliquez-ici pour le découvrir sur la boutique)

 

 

Agenda Calepino Portfolio bureau

set de 3 agendas perpétuels Calepino

Semaine de l'agenda Calepino

L'année sur l'agenda Calepino

Calendrier annuel de l'agenda Calepino

Pages de notes de fin d'agenda perpetuel

 

 

On a même travaillé avec nos copains de la marque Bleu de Chauffe pour proposer une version en cuir noir de ce nouvel agenda. Visible par ici : Agenda Portfolio

 

Agenda Portfolio cuir Calepino sur le bureau

Le set Portfolio agenda cuir

Agenda cuir de poche

Agenda cuir Calepino x Bleu de Chauffe

L’art est long, la vie brève

L’autre jour, on m’a parlé d’un philosophe (Matthew B. Crawford) qui a tout plaqué pour devenir mécanicien. Pour lui, il existe une vraie crise de l’attention tant les sollicitations agressives et permanentes du marketing – numérique notamment – envahissent nos vies, nos écrans et notre « temps de cerveau disponible ». Je ne suis pas loin de souscrire à son idée. Avec Calepino, j’ai souhaité faire un pas de côté, me concentrer sur un projet atemporel, revenir à une belle simplicité. Bref refuser tout le « bruit de fond » artificiel de la « com’ ». Et pour tout vous dire… Ce n’est pas toujours évident.

 

D’abord parce que tout concourt à notre addiction collective à ces calendriers factices, ces saisons « printemps/été » ou « automne/hiver »… portée par les univers de la haute-couture, cette saisonnalité un peu « prétexte » d’après moi est même devenue chronique et hystérique avec la fast fashion (Zara, H&M et Cie).

 

Pour Calepino, refuser ce diktat du « tout tout de suite » et du « présent permanent » est un enjeu fort. Les carnets qui vous sont présentés demandent parfois des mois de travail avant que vous ne puissiez les découvrir. On est bien loin des deux nouveautés hebdomadaires de la fast fashion !
Signe que le message est passé malgré tout : l’autre jour, on m’a assuré que l’on ne s’attendait pas vraiment à ce que la livraison des commandes sur notre boutique soit aussi rapide !

Et puis c’est vrai qu’avec nos vies hyper-connectées, il est difficile de suivre le conseil de Matthew B. Crawford [«  « Le simple fait d’éteindre son portable donne déjà un sentiment de liberté » http://rue89.nouvelobs.com/2016/02/14/simple-fait-deteindre-portable-donne-deja-sentiment-liberte-263164 ].
Malgré tout, cette liberté est à mon avis à notre portée. On peut choisir ce qui nous regarde vraiment au lieu de subir continuellement les images et les messages « push » envoyés en continu sur nos téléphones, nos tablettes et nos ordinateurs. Après le slowfood, je lancerais bien le « slow craft », voire la « slow life ». Qui me suit ?^^

Reste que vous pouvez râler parfois (si si). A propos de mon silence laborieux (oui quand je travaille j’ai du mal à vous dire autre chose que « je travaille »:-)). Mais aussi de ne pas voir arriver ces nouveautés que vous attendez depuis si longtemps et que vous réclamez à corps et à cris.
Patience ! Je suis en train de peaufiner l’agenda Calepino et même le carnet de dégustation. Sorties imminentes !
Vous pensez que je devrais vous envoyer un message « push » ?

 

agenda_calepino_bientot

Ça va Calepino ? Ça va bien ?

A tous ceux qui s’inquiètent et nous demandent si tout va bien, je réponds par l’affirmative. Oui très bien même… même si, c’est vrai que je n’ai pas été très loquace ces derniers mois. On m’a dit : « Soit tu croules sous les commandes, soit tu es en phase de réflexion sur un nouveau projet ». Les deux mon capitaine !

 

Je crois même que Calepino est arrivé à un vrai tournant. Après quasi 5 années de développement progressif, les commandes ne se sont jamais aussi bien portées. L’intensification des fabrications de carnets personnalisés est particulièrement parlante à cet égard. Des réalisations pour des entreprises, des institutions, des artistes et puis pour quelques personnalités…
On ne s’ennuie pas dans le nouvel atelier Calepino !
Outre la diffusion nationale qui s’élargit à Paris, La Baule, Montpellier, etc. penser qu’il y a des carnets qui sortent de l’atelier et qui sont maintenant disposés dans des boutiques et stores à Portland, Brooklyn, NY,  Austin ou Manchester me semble est terriblement galvanisant! (quelques photos des dernières boutiques en fin d’article).

 

Alors pour ne pas tomber dans le piège de l’autosatisfaction, je gamberge… et je joue de la trompette (je m’y suis remis avec assiduité). Résultats… en cours.
Sans lever le voile sur tous les projets, je peux d’ores et déjà annoncer que de nouveaux carnets classiques vont venir bientôt élargir la collection. Ils plairont je pense aux amateurs de vins comme à tous ceux qui nous réclament des agendas depuis belle lurette !

 

Enfin, et pour accompagner ce “tournant” je ne peux m’empêcher de réfléchir à l’avenir de Calepino. Pour tout vous dire, nous avons un nouveau grand projet innovant qui ne demande qu’à voir le jour. Indépendant de Calepino (autre nom, autre site, nouveaux produits/service), mais complémentaire : une bonne dose de technologie au service de la fabrication de produits de qualité.
Verra-t-il le jour cette année avec ou sans l’appui d’un nouveau partenaire/associé/alter-ego ? Et puis… quel partenaire ? financier ? technique ? Quelle est cette perle rare ?
Je laisse la porte ouverte au destin…et je reprends ma trompette !

 

 

 

 

Quelques unes des nouvelles nouvelles boutiques ou vous trouverez Calepino : 

Alpine Modern – BOULDER – USA

 

The Common Wanderer – ST YVES – UK

 

Deadstock General Store – MANCHESTER – UK

 

Joya Studio – BROOKLYN NY – USA

 

Revival Cycles – AUSTIN TX – USA

 

People’s Rag – MONTPELLIER

 

Orn Hansen – PORTLAND – OREGON – USA

 

Vendredi 27, 27% de remise pendant 27 heures

 

Aujourd’hui, vendredi 27 novembre, 
on renouvelle la même opération que les années précédentes.

Ce jour là de l’année uniquement, achetez n’importe quel article Calepino, 
et obtenez 27% de remise.
Pas de code promo. Pas de coupon. Pas de commande minimum. 
On fait simple. 
La remise de 27% s’applique automatiquement pendant 27 heures. 
Vous n’avez même pas besoin d’être au courant de cette offre. 
Si vous achetez quelque chose ce vendredi, vous en bénéficiez, 
même pour les Editions Ephemeres (Bingo, Hey, I. Boinot et A Deux Doigts) !
Lancement dès maintenant sur le site, 
et fin demain matin samedi, 11h27. 

C’est par ici  :  http://www.calepino.fr
Attention, c’est la dernière remise avant Noël. 
Un jour seulement.

 

Artwork by Moon  

La Petite Bibliothèque Ronde

 

Un vol qui concerne des tablettes et des appareils photos, d’habitude ce n’est pas trop le genre de fait-divers qui me parle. Pourtant, l’autre matin, quand j’ai appris que la Petite Bibliothèque Ronde à Clamart avait été cambriolée (pour la 4e fois en 18 mois), cela m’a remué. Simplement. Parce que je connais le projet de cette association et que je le trouve courageux et humaniste. Alors voilà : j’ai décidé de vous parler de la Petite Bibliothèque Ronde.


« Alors, ces machines typo ? » ; « Et tes travaux ? Ça avance ? ». Promis, un de ces jours, je prendrai le prendre le temps de répondre à vos questions à propos de l’atelier typographique mais aujourd’hui c’est plutôt de la Petite Bibliothèque Ronde que je veux vous parler.

Il y a encore quelques semaines, je connaissais à peine ce lieu emblématique de la lecture jeunesse. Et pourtant, voilà cinquante ans que cet endroit très connu existe en région parisienne, inspiré par le design comme par une foi inébranlable dans l’ouverture d’esprit. Inutile de vous dire que créer des carnets sur mesure pour les cinquante ans de la Petite Bibliothèque Ronde a été un vrai plaisir !

Sorti de terre au coeur d’un grand ensemble des années 1960, ce projet très novateur à l’époque devait préfigurer ce que que sont devenues bien plus tard les sections jeunesses des médiathèques de quartier. Avec des milliers d’ouvrages disponibles pour les enfants, cette première « petite bibliothèque » pour enfants a alors véritablement jeté les bases d’une éducation populaire créative, ferment de tolérance et de culture.

En récupérant les dessins d’architecture de la bibliothèque qui m’ont servis de de base pour ces carnets « spécial cinquante ans », j’ai eu le temps d’approcher l’état d’esprit bienveillant qui caractérise les personnes de cette association.

D’où ma consternation et mon envie de leur donner un petit coup de pouce.

Car, loin de baisser les bras, la Petite Bibliothèque Ronde a décidé d’en appeler à la générosité du public pour pouvoir continuer de mettre à disposition son offre numérique aux enfants – renseignements : 01.41.36.04.30 –  lapetitebibliothequeronde.com


P.S. Vous vous inquiétez peut-être de la sortie de l’Edition Ephémère N°4 « THINGS TO DO » co-réalisée avec le studio de design graphique Hey de Barcelone ?  Pas de panique ; Le projet est en voie de finalisation. Il sera prêt d’ici quelques jours…peut être même demain. Merci de votre patience !